Posté par Paul Kelecom, le 07/01/2018

En septembre, la province avait proposé une réforme pour les interclubs hommes qui proposait de réduire le nombre d'équipe par poule à 10 et le nombre de joueur par équipe à 3. Cette proposition a été refusée.

Une réforme des interclubs hommes étant indispensable pour permettre de faire les calendriers en tenant compte un minimum des demandes des clubs, une réunion avec la province et les clubs a eu lieu. En cliquant sur le lien suivant, vous trouverez le PV de cette réunion : lien

En résumé, une idée a sucité beaucoup d'intérêt. Cette idée consistait en les modifications suivantes : - Poules de 10 équipes à la place de 12 - Nombre de poules changée en P3 (4 à la place de 3) - Nombre de poules changée en P4 (6 à la place de 4) - Nombre de poules changée en P5 (8 à la place de 5) - La division 6 devient une division loisir. Ne seront inscrites dans cette division que les équipes composées de joueurs allant se prendre des tatouilles toutes les semaines en P5 (NC et E6 débutants). A noter que cette division commencerait son championnat plus tard pour permettre des inscriptions d'équipes jusqu'à octobre.

Le nombre d'équipe par division étant modifié, le nombre de descendants sera plus conséquent l'année juste avant l'entrée en vigueur de la réforme. Nous aurions donc quelque chose ressemblant à ça : - P1 : 4 descendants supplémentaires. La 9ème place serait baragiste - P2 : 10 descendants supplémentaires. La 8ème et 9ème place seraient baragistes et le 2ème de P3 ne serait plus montant automatique mais baragiste - P3 : 6 descendants supplémentaires. La 9ème place serait baragiste - P4 : 6 montants supplémentaires. La 3ème place de P5 serait baragiste

Pouvez-vous donner votre avis par rapport à la proposition ? En outre, pouvez-vous également donner votre avis sur la possibilité que cette réforme soit adoptée rapidement et qu'elle soit mise en oeuvre déjà la saison prochaine ? Dans ce cas de figure, les équipes de P1, P2 et P3 auront un peu plus de fil à retordre pour se sauver.

Vous trouverez également au lien suivant un questionnaire de la province concernant des pistes d'amélioration : lien. Personnellement, je trouve que c'est plus accessoire mais n'hésitez-pas à donner votre avis également concernant les points de ce questionnaire.

D'avance un tout grand merci pour vos avis. Si certaines choses ne sont pas claires, n'hésitez-pas à questionner.

Réactions à la news :

Alessandro Vassalli a commenté : P6: Interclub loisir?? Qu'est-ce que cela sous-entend exactement? :D

Paul Kelecom a commenté : Ce sera une P6 pour les jeunes joueurs pas encore assez forts pour jouer en P5. L'équipe I serait dès lors inscrite en P5 quelque soit son classement en P6 cette saison

Alessandro Vassalli a commenté : Ok merci pour ta réponse rapide! Sinon, mon avis global tendrait à dire que ce nombre de montants/descendants accru suscite encore plus l'envie de se surpasser et figurer parmi les 2/3 premières équipes de la poule. Je trouve ça plutôt positif pour le côté sportif (et le fait que la proposition des équipes de 3 joueurs ait été rejetée aussi)

Paul Kelecom a commenté : Le nombre de descendants ne sera plus important que durant l'année de transition. Une fois la réforme mise en application, le nombre de montants, descendants et bagagistes sera similaire a actuellement mais avec deux equipes en moins par poule. Le ventre mou sera donc plus restreint

Benoît Denis a commenté : Mon avis: ok pour la réforme, et pour le formulaire, OK pour les questions calendrier à part l'inscription tardive des équipes de 6, et opposé aux modifications des amendes pour les WO.

Eric Binon a commenté : Je suis du même avis que Benoît mais j'émet un petit non pour la mise en application dès l'année prochaine car cela signifierait que les critères de descente serait pris en compte cette année et cela pourrait être fatidique à 1 ou 2 de nos équipes (P2 et P3).

Benoît Denis a commenté : Attention qu on a, malgré les dangers que tu cites, une très belle situation sportive cette année (notamment en 1). Trop tôt pour prévoir quoi que ce soit, mais rien n'est moins sûr que des descentes massives nous impacteraient beaucoup plus l année prochaine

Charles Schoonenbergh a commenté : Assez d'accord avec ce dernier point, l'année de transition va provoquer un recul pour certaines équipes. Ce sera soit cette année, soit l'année prochaine mais pas sûr que ça change quoi que ce soit d'attendre un an. D'accord avec la proposition, par contre le questionnaire est, je trouve, assez mal fait parce qu'il oriente fort le répondant (formule française citée mais pas expliquée, baisse des amendes wo liée à la démotivation ...). Je m'abstiens donc sur ce point.

Paul Kelecom a commenté : N'hésitez pas a reagir. Nous donnerons une réponse vendredi a la province et plus nous avons d'avis des membres, plus notre réponse sera conforme aux attentes des membres.

Bernard Villarmet a commenté : Suis contre les séries à 10. On ne joue déjà que 75% de la saison avec des noyaux de 6. Avec des séries à 10, j'en parle pas.

Eric Binon a commenté : Je ne suis pas certain que cela aie un tel impact sur les sélections. Si on applique des séries de 10 équipes, c'est pour éviter de planifier des matches lors des semaines dites "difficiles" (vacances scolaires, par exemple). Cela permettrait donc aux joueurs d'être disponibles un peu plus souvent et donc d'autoriser, toujours selon les disponibilités, des noyaux à 5. C'est quelque chose que nous devrons mettre en application dans le questionnaire de fin de saison que le comité envoie tous les ans. Il faudra simplement que la majorité des membres y répondent car c'est leur implication qui nous permettra d'anticiper des soucis éventuels.

Paul Kelecom a commenté : Nous avons reçu des nouvelles concernant la proposition de réforme. Elle est très bien accueillie par une très grosse majorité de clubs. Elle sera donc certainement adoptée prochainement. Les changements ne se feront pas pour la saison prochaine mais pour celle d'après. Il n'y a donc pas de modification cette saison concernant le nombre d'equipes a descendre et monter.